Mutuelle senior et retraité

Auteur : La rédaction Devis Mutuelle Seniors     -     Mise à jour : 98 jour(s)
mutuelle senior retraite

Une mutuelle senior s’impose dès le départ à la retraite. Cette option permet en premier lieu de bénéficier d’une couverture adaptée à ses besoins en santé. Le tout est de bien vérifier les garanties correspondant aux principaux postes de dépenses. En termes de coût, une mutuelle retraité est largement à préférer de la portabilité de Mutuelle de santé.

Quelles sont les différences entre une mutuelle classique et une mutuelle senior ?

Mieux vaut connaître les points distinctifs d’une mutuelle senior et retraité. Une recommandation qui a le mérite de diminuer les risques liés à un contrat mal adapté, truffé de mauvaises surprises trop bien dissimulées (car en police de caractère 4, voire 2)…

En effet, la recherche de la meilleure mutuelle senior et retraité ne se résume nullement à taper un mot clé correspondant dans un moteur de recherche. Santé senior, seniors retraite, senior offre… autant de « keywords » ramenant à toute une myriade d’offres, conférant ainsi un caractère « peu évident » à la démarche.


>> CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR VOTRE DEVIS GRATUIT <<

Pour trouver une mutuelle senior et retraité adaptée à ses besoins en santé, il est ainsi recommandé de prêter attention à deux gages spécifiques. La première est la garantie Hospitalisation. Elle permet, le cas échéant, de profiter du forfait Chambre particulière. Sur ce point, un contrat proposant une durée illimitée sera à privilégier.

Souvent appelée garantie Soins courants, la seconde prend notamment en charge les consultations chez un spécialiste (chirurgien, dentiste, psychiatre…). Un poste de dépense souvent incontournable pour un senior, mais qui reste faiblement couvert par le Régime obligatoire. À noter que la garantie soins courants « devrait » aussi couvrir les dépassements d’honoraires.

Est-il nécessaire de souscrire une mutuelle senior à la retraite ?

Au moment de partir à la retraite, la souscription d’une mutuelle senior est très recommandée. Un contrat à préférer donc de la portabilité de mutuelle santé, dispositif introduit par la loi Evin et permettant au jeune retraité de bénéficier de l’ensemble des garanties associées à la mutuelle de groupe, au même titre qu’un salarié encore actif. Les choses se corsent néanmoins au niveau du coût. En effet, la portabilité de mutuelle santé est synonyme d’une cotisation doublée : pour un actif, l’entreprise prend encore en charge 50 % du montant. En d’autres termes, ce privilège part en fumée dès le départ à la retraite.

Pire encore, une majoration de 25 % s’applique dès l’entame de la deuxième année de la portabilité de mutuelle santé. Un taux qui se multiplie par deux (50 %) l’année suivante. À la quatrième année, l’assureur fixera le montant du tarif, à l’issue d’une nouvelle évaluation des risques.


>> CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR VOTRE DEVIS GRATUIT <<

L’inexorable basculement physiologique (à 45 ans) forme l’autre raison d’opter pour une mutuelle senior et retraité. En effet, les besoins en santé évoluent avec l’âge, ce qui rend obsolètes les garanties proposées par la portabilité de mutuelle santé. Une hypothèse confortée par le fait qu’elles peinent déjà à mieux couvrir les personnes encore actives, généralement en meilleure santé.

Quelles garanties ou types de contrats sont nécessaires pour une mutuelle senior et retraité ?

Une mutuelle senior et retraité implique avant tout des couvertures adaptées aux besoins en santé du Troisième âge. Parmi elles figure l’Optique, d’autant que la BRSS (Base de remboursement de la Sécurité sociale) est plafonnée à 25 euros pour les verres multifocaux ou progressifs Adulte. Or, une enquête GFK datant de 2016 situe le prix réel aux alentours de 340 euros. À noter que souscrire à une mutuelle retraité donne droit jusqu’à un taux de remboursement à 71,6 % pour les soins optiques, référence faite à l’enquête « Observatoire des prix et de la prise en charge en optique médicale » de la même année. Avec un contrat haut de gamme, le montant peut même s’élever dans les 850 euros.

Une garantie couvrant au mieux les soins auditifs est aussi recommandée. La frilosité de la Sécu sur ce poste de dépenses laisse effectivement un reste à charge frôlant les 1 000 euros au retraité. Néanmoins, une « décrue » est observée depuis 2019.


>> CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR VOTRE DEVIS GRATUIT <<

Après un petit détour par les garanties Soins dentaires et Soins courants, la garantie Hospitalisation prend tout son sens à mesure que l’on avance en âge. Elle donne notamment droit à un forfait Chambre individuelle (environ 90 euros par nuit).

Ces contenus pourraient également vous intéresser

Prêt à comparer les mutuelles ?