Comparatif mutuelle retraité

Auteur : La rédaction Devis Mutuelle Seniors     -     Mise à jour : 74 jour(s)
comparatif mutuelle retraite

Pour une meilleure prise en charge de ses dépenses de santé, un retraité doit examiner les conditions proposées par sa mutuelle. Il est notamment important de considérer les garanties optiques, dentaires et auditives accordées. Il en est de même pour les formules optionnelles qui complètent ces dernières en vue d’un remboursement plus élevé le cas échéant.

À partir d’un certain âge, notre état de santé tend généralement à se dégrader. Ainsi, le nombre d’hospitalisations peut augmenter au-delà de 55 ans. De même, les seniors effectuent davantage de consultations chez le médecin. Afin de couvrir plus aisément ces besoins, il s’avère nécessaire de posséder une mutuelle santé adéquate. Il est pourtant difficile de déterminer la meilleure couverture adaptée à sa situation. En effet, il existe aujourd’hui de nombreuses offres incluant diverses prestations. Il est alors avantageux de recourir à un comparatif.

>> CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR VOTRE DEVIS GRATUIT <<

Lors de cette opération, il convient de tenir compte des garanties stipulées dans le contrat. Voici un récapitulatif des informations essentielles à ce sujet.

Quelles garanties surveiller ?

Les critères à examiner lors de la recherche d’une complémentaire santé pour retraités résident dans les principaux postes de dépense. Ainsi, il convient de prêter attention à la garantie hospitalisation. En effet, les risques de recours à des soins spécifiques augmentent avec l’âge. Pourtant, des dépassements d’honoraires, non pris en charge par l’assurance maladie, peuvent être appliqués lors d’une admission. De plus, plusieurs coûts ne profitent pas du remboursement intégral : chambre individuelle, frais de séjour, forfait journalier, etc.

Ensuite, il faut aussi porter un regard sur les clauses se rapportant aux soins dentaires. À noter que la pose d’implants n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale. Pourtant, elle dépasse généralement 1 500 euros. Pour les prothèses, le remboursement s’établit seulement à 70 % du tarif conventionné. Avec une bonne mutuelle senior, il est possible de bénéficier d’un taux de 300 %. Sur une couronne à 600 euros, la couverture est alors de 320 euros. Sans une complémentaire, ce chiffre descend à 75,25 euros.

De même, les traitements auditifs figurent parmi les points cruciaux à prendre en considération. Pour les appareils, non concernés par la réforme 100 % santé, le reste à charge du patient demeure élevé. Il faut donc examiner le remboursement total de ce soin lors d’un comparatif mutuelle retraité.

Autre dépense à surveiller : l’optique. Selon une étude de l’UFC Que Choisir, le prix des verres progressifs commence à 399 euros. Pour les individus majeurs, la base de remboursement de la Sécu se révèle assez basse : 24,54 euros. Il est donc important de disposer de la meilleure complémentaire santé. Cela permet de profiter d’un remboursement de 50 à 850 euros.

Enfin, il faut savoir que d’une personne à une autre, les besoins diffèrent. De ce fait, il est également recommandé de scruter les garanties optionnelles proposées par les assureurs. Elles complètent la formule basique en accordant la prise en charge de certains soins (médecine douce, aide à domicile, cures thermales, etc.).

Comparatif mutuelle retraité

S’il est avantageux d’avoir une mutuelle complète, tout le monde n’a pas forcément besoin de forfaits auditifs, dentaires, optiques, etc. Pourtant, plusieurs compagnies d’assurance facturent leurs clients des garanties parfois inutiles. La mutuelle au meilleur prix pour un retraité porte alors sur celle qui fournit une couverture adaptée à ses besoins. Plus important encore, il est recommandé d’opter pour les contrats responsables et solidaires pour bénéficier d’une meilleure prise en charge.

>> CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR VOTRE DEVIS GRATUIT <<

Tout en garantissant le système du tiers payant, ces mutuelles remboursent 100 % du forfait journalier hospitalier. Aucun plafond de durée n’est appliqué dans ce cadre. Il en est de même pour la totalité du ticket modérateur, et ce, sans considération du type d’acte. Les seules exceptions sont les médicaments et les cures thermales, indemnisés respectivement à 30 % et 15 %. Par ailleurs, la compensation peut également être partielle ou intégrale pour les remboursements effectués par la Sécurité sociale pour :

  • Les appareils auditifs ;
  • Les soins optiques ;
  • Les traitements dentaires.

Pour une meilleure évaluation du niveau de prise en charge, le pack Confort de Groupama offre par exemple lors d’une hospitalisation :

  • Une compensation à hauteur de 400 % de la base de remboursement pour les frais de séjour ;
  • 200 % BR pour les honoraires des médecins généralistes et spécialistes non conventionnés OPTAM ;
  • 400 % BR pour les praticiens conventionnés.

Avec l’offre Santé Retraités niveau 7 sans renfort de SwissLife, ces taux passent respectivement à 250 %, 200 % et 250 %. Chez Kovers, le bouquet Confort 200 couvre 300 % de la BR pour les frais de séjour. Pour les honoraires des professionnels de santé, le pourcentage est de 200 % s’ils sont conventionnés. Dans le cas contraire, il descend à 150 %.

Ces contenus pourraient également vous intéresser

Prêt à comparer les mutuelles ?